9.08.2006

Sweet and Tender Vagueans

















The Nouvelle Vague show at the Fillmore last night was sweet, tender, and fantastic. The two main chanteuses, Phoebe Killdeer, and Melanie Pain (who is the lead singer on "Sweet and Tender Hooligan"), sultry slinky lionesses with poisonous voices and dance moves that would melt the Siberian permafrost: sexy, hip, beautiful, wickedly cool, and very French, seduced every undead heart in the audience. There was another amazing woman on accordion who breathed with her hands, I think that was Camille. Marc Collin and Olivier Libaux are the other two vagueans. I've only seen dancing like this in films. I've only heard singing like this by Nina Simone or Marianne Faithfull doing Kurt Weill doing Brecht. I'd rate this show up there with Bjork when she was touring with Coba the accordionist in 1996, or PJ Harvey, touring for "Uh Huh Her" in 2004. I screamed "Mon Dieu" and "Encore" until they served up a plate of barbecued iguana, "Mexican Radio".

----- ----- ----- ----- ----- -----

En français, peut-être mal. Excusez-moi--

Nouvelle Vague chez le Fillmore la nuit passée était douce, tendre, et fantastique. Les deux chanteuses principaux, Phoebe Killdeer, et Melanie Pain (qui est le chanteur principal sur "Sweet and Tender Hooligan"), les lionnes furtives étouffantes avec des voix toxiques et les mouvements de danse qui fondraient le pergélisol sibérien : sexy, chic, beaux, chouette, et très français, a séduit chaque coeur dans les assistances. Il y avait une autre femme étonnante sur l'accordéon qui a respiré avec des mains, je pensent qui était Camille. Marc Collin et Olivier Libaux sont les deux autres vagueans. J'ai seulement vu danser comme ceci en films. J'ai seulement entendu le chant comme ceci par Nina Simone ou Marianne Faithfull faisant Kurt Weill faisant Brecht. J'évaluerais ceci pour révéler là avec Bjork quand elle jouait avec Coba l'accordéoniste en 1996, ou PJ Harvey, la voyageant pour "Uh Huh Her" en 2004. J'ai crié "mon Dieu" et "Encore" jusqu'à ce qu'ils aient servi vers le haut d'un plat de “barbecued iguana”, commençant à jouer, "Mexican Radio".

No comments: